Enceinte de son petit ami de 10 ans : Darya, 13 ans, vient d’accoucher

Enceinte de son petit ami de 10 ans : Darya, 13 ans, vient d’accoucher
La jeune Russe Darya qui avait annoncé que son petit ami de 10 ans était le responsable de sa grossesse a accouché ce dimanche. L'accouchement aurait été "difficile".

Aujourd’hui âgée de 14 ans, Darya Rubchinskaya avait défrayé la chronique en début d’année avec sa grossesse précoce. En effet, alors qu’elle était âgée de 13 ans, elle avait affirmé être tombée enceinte d’Ivan, un garçon de 10 ans.

View this post on Instagram

МИНУСЫ БЕРЕМЕННОСТИ⁉️ ⠀ На ранних сроках беременности все было хорошо, но вотпотоооом… ⠀ ❌Самый большой минус 👉🏻 токсикоз. На раннем сроке меня очень тошнило, но на III триместре, к счастью, всё прошло😐 ❌Изжога🔥👉🏻 от неё вообще никак не избавиться. Я много чего пила от неё, все было бестолку. ❌Гоморрой или запор 👉🏻 Эти явления у многих беременных присутствуют. ❌Набор в весе 👉🏻 Раньше я очень сильно загонялась по поводу лишнего веса, но сейчас, какая я стала толстенькая, это прям капец😂 ❌Низкий гемоглобин 👉🏻 Он у меня никак не поднимается, пробывали уже и таблетки, и даже капельницу в больнице делали. Наоборот только понизился, был 110, стал 105. ❌Растяжки 👉🏻 Не думала, что они у меня когда-то будут, но они появились. ❌Страх родов❗️ 👉🏻 Честно, я боюсь рожать. Какая там будет боль… И схватки болючие 😒 ❌Неудобно спать. ⠀ Естественно, это ещё не все минусы беременности, но я указала на самые главные ❤️

A post shared by Дарья Суднишникова. Мама в 14 (@uverdig_ivv) on

Un accouchement difficile

Ce dimanche 16 août, la jeune femme a révélé sur les réseaux sociaux qu’elle avait donné naissance à une petite fille. Elle a également annoncé qu’elle avait vécu un accouchement « difficile ». Elle a d’ailleurs déclaré sur son compte Instagram :

C’est ça, j’ai donné naissance à une fille à 10 heures du matin. C’était dur, je vous raconterai tout plus tard, je me repose maintenant.

Impossible qu’Ivan soit le père

Daria et Ivan ont longtemps soutenu qu’ils étaient les parents biologiques de l’enfant. Toutefois, après avoir affirmé à la télévision nationale russe qu’elle était enceinte de son ami de 10 ans, Daria a vu des experts douter de ses propos. Puis, un médecin ayant examiné le jeune garçon a affirmé que le petit Ivan ne pouvait, biologiquement, être père.

Pendant longtemps, Darya a également nié les informations d’un journal russe qui soutenait qu’elle avait été violée par un autre adolescent. Toutefois, contrainte d’avouer qu’Ivan n’était pas le père de son enfant, elle a admis qu’il s’agissait d’un garçon de 16 ans qui avait abusé d’elle.

Abusée dans une cage d’escalier

Selon la jeune fille, elle aurait été abusée dans une cage d’escalier. Comme la ville dans laquelle elle vit est petite, elle aurait préféré se taire par peur de le croiser. Son histoire avait alors suscité l’émoi des internautes.

La jeune Russe assure qu’elle connaît le nom de son agresseur. La police de Moscou enquête toujours sur l’affaire de viol présumé et doit prélever un échantillon d’ADN de la fille nouveau-née pour savoir si le garçon de 16 ans est bien le père.

Selon le Daily Star, Ivan, maintenant âgé de 11 ans, n’a pas été autorisé à être présent lors de l’accouchement. Toutefois, Darya a révélé qu’il restait parfois chez elle et qu’il pourrait devenir le père de son enfant à 16 ans.

Plus sur le sujet