Ebay : L’un des plus meurtriers cartels mexicains achetait ses armes aux enchères

Ebay : L’un des plus meurtriers cartels mexicains achetait ses armes aux enchères
Voilà une information surprenante dévoilée par Vice le 6 avril dernier. L'un des cartels mexicains le plus sanglant du pays, celui de Jalisco Nueva Generación, se fournissait régulièrement sur eBay en matière d'armement.

eBay est le plus célèbre site de ventes aux enchères en ligne, leader sur le marché depuis son lancement en 1995. Le site compte plus de 180 millions de membres, tous à la recherche d’objets rares, de produits exclusifs ou de bonnes affaires.

En effet, on peut tout trouver sur eBay. Des vêtements, des bijoux, des véhicules neufs ou d’occasion, de l’électroménager, voire des séjours à l’étranger. Mais également des articles beaucoup moins conventionnels.

Un trafic d’armes en ligne

Comme l’a rapporté le média Vice le 6 avril dernier, deux frères mexicains se sont servis du site américain pour fournir des armes au Cartel de Jalisco Nueva Generación (CJNG), l’un des plus meurtriers du Mexique.

Carlos et Ismael Almada avaient, semble-t-il, trouvé le bon filon. Ils achetaient des armes et du matériel militaire pour les revendre ensuite aux barons de la drogue du pays. Un business qui n’a cependant pas duré, puisqu’ils viennent de se faire appréhender par la police mexicaine.

Plutôt loquace, Ismael Almada a expliqué aux enquêteurs comment il avait créé son réseau avec l’aide de son frère Carlos. Les deux utilisaient plus de 50 comptes Paypal pour réaliser leurs transactions et éviter les soupçons. Ils vendaient ainsi en toute tranquillité aux narcotrafiquants du CJNG des fusils, lance-grenades, lunettes de vison nocturnes ou encore autres gilets pare-balle.

Un dépôt de bilan tragique et forcé

En septembre dernier, les forces de l’ordre mexicaines, qui avaient déjà les frangins dans leur viseur, ont perquisitionné inopinément à l’adresse de livraison de Guadalajara, dans l’état de Jalisco, à l’ouest du pays.

Les policiers ont réquisitionné 22 fusils d’assaut, deux lance-grenades, du matériel tactique mais aussi de la cocaïne et de la méthamphétamine. Ils sont également tombés sur Carlos Almada, qui s’est retrouvé incarcéré à la prison de Puente Grande, d’où s’était évadé le tristement célèbre El Chapo.

Mais Carlos a trouvé la mort lors de sa détention, officiellement d’un suicide. Et alors que certains évoquent une éventuelle exécution du cartel, Ismael n’a pas voulu tenter le diable. Il s’est donc rendu à la police et a fait preuve d’une totale collaboration avec les autorités. Il leur a ainsi fourni de précieuses informations quant à l’organisation du cartel, ce qui pourrait mener à de prochaines arrestations.

En 2020, le Cartel de Jalisco Nueva Generación serait responsable d’un tiers de tous les homicides au Mexique.

À ce jour, il s’agit de la principale organisation criminelle du pays, qui n’a malheureusement pas l’intention de se faire déclasser.

Plus sur le sujet