Cette YouTubeuse a abandonné l’enfant autiste qu’elle avait adopté

×
Myka Stauffer a annoncé la terrible nouvelle à ses abonnés mardi 26 mai. Après avoir réussi à adopter l'enfant en Chine en 2016, elle a finalement changé complètement d'avis.

C’est une histoire qui semble impensable. Inhumaine presque. Et pourtant. Myka Staufferune Américaine star des réseaux sociaux a annoncé avoir abandonné un petit garçon souffrant d’autisme qu’elle avait adopté en 2016. Le dernier épisode de ce qu’elle avait transformé en une véritable aventure numérique.

Myka Stauffer affirme que l’enfant est « très heureux »

L’histoire commence il y a quelques années. Myka Stauffer, une Youtubeuse bien connue outre-Atlantique, commence à raconter dans ses vidéos ses difficultés pour adopter un enfant en Chine. En 2016, finalement, elle annonce la bonne nouvelle à ses abonnés. L’année suivante, le petit Huxley rejoint sa grande famille et devient son quatrième enfant.

Des tests menés à l’arrivée du petit garçon aux Etats-Unis révèlent qu’il souffre d’autisme alors qu’on leur avait initialement dit que Huxley avait une tumeur cérébrale. Une situation qui rend la vie quotidienne parfois plus difficile, comme elle le confie au fil des années sur Instagram. Mais ces derniers mois, nombre de ses abonnés avaient remarqué un phénomène étrange. Huxley avait peu ou prou disparu de ses publications sur les réseaux sociaux.

Myka Stauffer a révélé la vérité avec son mari, ce mardi 26 mai 2020. Ils se sont séparés de l’enfant qui a été confié à une autre famille.

Après plusieurs évaluations, de nombreux professionnels de la santé ont estimé qu’il avait besoin d’une adaptation différente à ses besoins médicaux, il avait besoin de plus. Plusieurs choses effrayantes se sont produites à l’intérieur de la maison avec nos autres enfants.

Détaille ainsi Myka Stauffer.

Elle précise toutefois aussi que l’enfant « est très heureux, il va bien et sa nouvelle maman a une formation professionnelle médicale ». Une explication pas vraiment jugée convaincante par de nombreux internautes, qui se sont déchaînés contre la famille sur les réseaux sociaux. Une pétition lancée sur le site Change.org demande ainsi à YouTube de démonétiser leurs contenus.

Plus sur le sujet