Cette femme voulait fêter la fin du confinement avec une photo mais les choses ne se sont pas passées comme prévu

Cette femme voulait fêter la fin du confinement avec une photo mais les choses ne se sont pas passées comme prévu
Olesya Suspitsyna été victime d'une chute mortelle en Turquie alors qu'elle voulait prendre une photo.

Partout sur la planète ou presque, la population est forcée de respecter les mesures de confinement. Peu à peu, certains pays assouplissent les restrictions, comme en Turquie. Mais, la situation a viré au drame pour la jeune Olesya Suspitsyna.

Olesya Suspitsyna chute pour une photo

La jeune femme de 31 ans était particulièrement heureuse de pouvoir sortir de chez elle grâce à l’assouplissement des mesures de confinement contre le coronavirus. Dimanche 26 avril, elle s’est donc rendue aux chutes de Düden, à Antalya, en Turquie. L’occasion de prendre un bol d’air, de s’étirer les jambes et de fêter l’amélioration de la situation dans le pays. Cela faisait 4 jours qu’un couvre-feu très strict était en vigueur dans le pays.

Olesya Suspitsyna, qui travaillait comme guide touristique s’est donc rendue dans un endroit très apprécié des touristes avec l’idée de faire de belles photos. Mais, après avoir enjambé la rambarde de sécurité pour réussir à faire une photo parfaite, la jeune femme d’origine kazakhe s’est trop approchée du rebord et a fait une chute mortelle de 35 mètres dans la mer, explique le Daily Mail. 

Son compagnon qui a averti les secours précise que la jeune femme est morte sur le coup. Sur les réseaux sociaux, ses amis ont salué quelqu’un qui « aimait particulièrement ce sentiment de liberté ».

Plus sur le sujet