40 échangistes testés positifs au Covid-19 après une convention aux Etats-Unis

40 échangistes testés positifs au Covid-19 après une convention aux Etats-Unis
Voir le diaporama
2 Photos
40-echangistes-testes-positifs-au-covid-19-apres-une-convention-aux-etats-unis
40 échangistes testés positifs au Covid-19 après une convention aux Etats-Unis
40-echangistes-testes-positifs-au-covid-19-apres-une-convention-aux-etats-unis

40-echangistes-testes-positifs-au-covid-19-apres-une-convention-aux-etats-unis
40 échangistes testés positifs au Covid-19 après une convention aux Etats-Unis
40-echangistes-testes-positifs-au-covid-19-apres-une-convention-aux-etats-unis

Alors que les Etats-Unis font fasse à un rebond de contaminations, 300 échangistes se sont réunis en lieu clos à la Nouvelle-Orléans. 40 d'entre eux ont d'ores et déjà été testés positifs à la Covid-19.

Les États-Unis font actuellement face à un nombre record de nouvelles contaminations à la Covid-19. Ces chiffres alarmants n’ont pourtant pas empêché la tenue  dans un lieu clos d’une convention échangiste à la Nouvelle-Orléans. Plus de 300 personnes se sont pressées pour assister à cet événement durant lequel les gestes barrières n’ont évidemment pas pu être respectés.

Quelques jours après la tenue de cet événement, Bob Hannaford, l’organisateur de la convention, a été contacté par 40 personnes, toutes positives au coronavirus.

De sérieuses mesures

Pourtant, comme l’explique Bob Hannaford dans son blog des mesures extraordinaires avaient été mises en place. Plus de la moitié des participants présentaient des anticorps au Covid-19 et la plupart des personnes présentes avaient été testées avant de prendre part aux soirée. Cela avait suffi à rassurer l’organisateur qui avait fait le choix de maintenir l’événement :

Nous avons émis des bracelets d’une seule couleur pour indiquer qui avait des anticorps et n’était donc pas contagieux. Nous avons attribué une deuxième couleur à ceux qui nous ont montré un test Covid-19 négatif très récent. Les bracelets avaient même la date de leurs tests encerclée.

Précise-t-il par écrit.

Hélas, plus de 40 personnes ont été contaminées lors de ce rassemblement.

40 échangistes testés positifs au Covid-19 après une convention aux Etats-Unis
Echangistes @Naughtyevents

De l’amertume et des regrets

Si Bob Hannaford assure que les 40 cas positifs sont pour la plupart sans gravité, il regrette que deux personnes aient été atteintes plus grièvement. L’une de ces peronnes est actuellement hospitalisée dans un état grave, ce qui pose un cas de conscience au jeune homme :

Si je pouvais remonter le temps, je ne produirais plus cet événement… Cela me pèse et cela continuera de peser sur moi jusqu’à ce que tout le monde soit guéri à 100%

Confie-t-il avec inquiétude.

Certaines personnes pourraient également être porteuses du virus sans le savoir :

Il pourrait aussi y avoir des personnes positives, mais sans symptômes, donc elles n’ont jamais été testées.

40 échangistes testés positifs au Covid-19 après une convention aux Etats-Unis
Echangiste @Naughtyevents

La convention n’était pas autorisée par les autorités

Un porte-parole de la ville de la Nouvelle-Orléans a précisé que cette convention de 300 personnes s’était tenue de manière illégale.

Bob Hannaford n’aurait en effet jamais eu l’autorisation de réunir autant d’individus dans un lieu clos en pleine pandémie de Covid-19. L’organisateur ne s’est pas encore exprimé à ce sujet.

Plus sur le sujet