USA: les revolvers de Bonnie et Clyde vendus aux enchères 500.000 dollars

USA: les revolvers de Bonnie et Clyde vendus aux enchères 500.000 dollars
View Gallery
2 Photos
Les armes de Bonnie and Clyde vendu 500.000$ 2
USA: les revolvers de Bonnie et Clyde vendus aux enchères 500.000 dollars
Les armes de Bonnie and Clyde vendu 500.000$ 2

Les armes de Bonnie and Clyde vendu 500.000$ 3
USA: les revolvers de Bonnie et Clyde vendus aux enchères 500.000 dollars
Les armes de Bonnie and Clyde vendu 500.000$ 3

Bonnie et Clyde (Bonnie Parker et Clyde Barrow) étaient deux célèbres criminels américains. Ils avaient perpétré leurs méfaits dans le Sud-Ouest des Etats-Unis pendant la Grande Dépression. Spécialisés dans le braquage à main armée de banques, il est estimé à douze le nombre de personnes qu’ils ont tué.

Les amateurs de polard mais également les amateurs du couple mythique ont appréciés la vente aux enchères qui s’est déroulée dimanche à Nashua dans le New Hampshire. Les revolvers portés par le célèbre couple de gangsters quand ils ont été abattus en 1934 ont été acquis pour la modique somme de 500 000 dollars par un collectionneur texan. Le « Colt Detective Special » de Parker est parti pour 264 000 dollars et le « Colt Government 1911 » semi-automatique de Barrow a été adjugé à 240 000 dollars.

Les deux revolvers avaient étés récupérés par le policier Frank Hamer au sein de la Paroisse de Bienville, au nord-ouest de la Louisiane, sur les corps inanimés des deux gangsters en cavale. Ils avaient succombés suite à l’embuscade menée par la police. Ces deux armes ne sont pas les seules pièces ayant appartenues aux gangsters. Dans leur véhicule, avait été récupéré un bas de soie de femme, une balle non utilisée, un morceau d’une paire de lunettes, un petit tournevis et un tube d’aspirine vide. Vendus ensemble, l’acquéreur a déboursé 11 400 dollars.

Bonnie et Clyde restent des légendes vivantes dans la culture populaire américaine. Le premier film inspiré de la vie de Bonnie et Clyde intitulé « J’ai le droit de vivre » comptait Henry Fonda et Sylvia Sidney dans leurs rôles seulement trois ans après leur mort. En 1967, dans le film the Bonnie Parker Story, Warren Beatty et Faye Dunaway campent les deux bandits.

Le chanteur français Serge Gainsbourg, accompagné de l’actrice Brigitte Bardot, a écrit et interprété –accompagné de l’actrice Brigitte Bardot— un titre sur le légendaire couple américain en 1967 également. Dans le milieu de la chanson, les deux gangsters inspirent.

Serge Gainsbourg et Brigitte Bardot proposent une version romantique de la vie des amants criminels avec la chanson Bonnie and Clyde en 1968. En 1991, le groupe Red Hot Chili Peppers cite Bonnie et Clyde dans la chanson « If you have to ask ».

En 1999, Eminem sort une chanson intitulée « 97 Bonnie and Clyde ». En 2003, Jay-Z et Beyoncé sortent le titre « 03 Bonnie and Clyde ». On voit même l’ouverture d’une boutique « Bonnie & Clyde » spécialisée dans la vente de chaussures de prix et d’accessoires de mode à Lyon la même année.

Le concept est tour à tour reprit et ne cesse d’inspirer.

Plus sur le sujet