Nouveau passe-temps des salariés au bureau : surfer sur du porno !

Nouveau passe-temps des salariés au bureau : surfer sur du porno !

Une récente étude avait déjà démontré que les salariés européens passaient environ 96 minutes par jour à surfer sur internet sur le lieu de travail. Ce nouveau phénomène a de lourdes conséquences.

Et toujours d’après ces statistiques, cela aurait engendré une perte de productivité de 30 milliards d’euros en France. La pilule était dure à avaler pour les patrons, mais elle va l’être encore plus. Pendant un colloque médicale qui s’est déroulé ce week-end à Salzbourg, de nouveaux chiffres ont été dévoilés.

Environ 60 millions de personnes se rendent chaque jour sur des sites à caractère pornographiques, ce qui est équivalent à 5,17% de la population mâle connectée à internet. Rien d’étonnant pour l’instant. Oui mais voilà, les deux tiers de ces connections se feraient depuis le travail !

Le Dr Ahlers explique que :

Le visionnage de matériel pornographique n’est plus un phénomène marginal, réservé à des individus enfermés dans des cabines de projection isolées. On fait désormais face à un phénomène mondial.

Voilà qui a sûrement de quoi réjouir les DRH !

Plus sur le sujet