Nigéria : Six femmes violent un homme à mort

Nigéria : Six femmes violent un homme à mort

Uroko Onoja décédé après s'être fait violer par ses six femmes

Drame familial dans la localité d’Ugbugbu Owakpu, dans l’Etat de Benue dans le sud-est du Nigéria

Notable de la ville, Uroko Onoja a succombé aux sévices infligés par ses épouses. C’est avec stupeur, que les autorités nigériennes ont découvert le drame. L’homme autorisé à avoir jusqu’à six femmes ayant réussi dans les affaires, aurait succombé dans la nuit du 23 au 24 juillet 2012 aux heurts de ses épouses.

Rentrant de soirée, il est pris à parti par ses épouses dans la chambre de sa plus jeune épouse. En effet, brandissant des bâtons et des couteaux, les épouses revendiquent alors leurs droits de conjointes. Le souffle court après avoir satisfait quatre d’entre elles, l’homme d’une trentaine d’année n’y survivant pas, succombe.

«Tout à coup, mon mari a cessé de respirer, témoigne la plus jeune femme. Les autres se moquaient, mais quand elles ont constaté que je n’arrivais pas le réanimer, elles se sont enfuies dans la forêt.»

Le chef du village Okpe Odoh a affirmé que tous les éléments avaient été transmis à la police. A elle de faire la lumière sur cette affaire et de rechercher deux des épouses toujours en cavale.

Plus sur le sujet