La disparition de Miss Monde était un mystère il y a encore quelques jours. Une absence qui s'explique malheureusement par un fait divers tragique. Maria José Alvarado, Miss Honduras, a été assassinée froidement avec sa sœur Sofia. Mercredi 19 novembre, leurs corps ont été retrouvés enterrés sur les berges d'une rivière à proximité du Guatemala, dans l'ouest du Honduras. Un crime qui s'explique par la jalousie maladive du fiancé.

Plutarco Ruiz, le fiancé de Miss Honduras, a été placé en détention et soupçonné du double meurtre. Les deux victimes avaient disparu une semaine plus tôt, après la fête d'anniversaire de Plutarco. Le  mobile était demeuré mystérieux. La police pense que le fiancé de Sofia les aurait tué le soir même de leur enlèvement.

Nous détenons l'auteur matériel de ces faits abominables, Plutarco Ruiz. Nous avons trouvé l'arme du crime et le véhicule qui a été utilisé pour les transporter, un pick-up blanc.

Avec sa longue chevelure ondulée rousse, Maria José, 19 ans, était connue pour ses activités de mannequin dans un programme télévisé local. Etudiante en informatique, elle devait prendre l'avion pour Londres, mercredi 19 novembre, pour participer au concours de beauté Miss Monde, le 14 décembre. Un projet qui n'aboutira jamais.

Selon La Prensa, l'un des plus grands quotidiens du Honduras, Plutarco Ruiz fêtait son anniversaire. Lorsqu'il a aperçu sa fiancée en train de danser avec un homme, il aurait été pris d'un excès de jalousie. Miss Honduras a reçu deux balles dans le dos alors qu'elle tentait de fuir et sa soeur a pris une balle dans la tête. Selon le ministère de la Sécurité du Honduras, Plutarco Ruiz avait un complice, Aris Maldonado Mejia.

Les réactions ne se sont pas fait attendre sur les réseaux sociaux. La présidente du comité Miss Monde, Julia Morlay s'est exprimée.

 Nous sommes dévastés.

Ce dimanche 23 novembre, un hommage sera rendu aux victimes. Ce double meurtre a un air de déjà-vu. En effet il succède à deux autres décès tragiques survenus chez les Miss latino en 2014. Monica Spear, 29 ans, (Miss Venezuela en 2004) a été tuée par balles lors d’une tentative de vol de sa voiture en janvier et Genesis Carmona (Miss turismo 2013 Carabobo au Venezuela), 22 ans, a succombé d’une balle en pleine tête lors de manifestations anti-gouvernementales à Valencia, au Venezuela, en février dernier.

Des crimes qui font froid dans le dos. Porter la couronne en Amérique latine serait-il métier à haut risque ? .En mémoire à Miss Honduras 2014, les hashtag  #HondurasDeLuto et #MissHondurasMundo2014 ont fleuri sur Twitter et voient passer de nombreux messages de condoléances.