Kim Dotcom Steve Wozniack

Bien décidé a ne pas se laisser abattre aussi facilement, Kim Doctom a décidé de contre attaquer en lançant un nouveau service, Megabox. Le fondateur de Megaupload a d’ailleurs reçu le soutien Steve Wozniak, cofondateur d’Apple, pour son projet.

  Kim Dotcom est assigné a résidence en attendant une décision de la justice néo-zélandaise concernant sa possible extradition vers les États-Unis. En attendant, il a récupéré un accès internet qui lui a permis de créer un compte Twitter d’où il nargue les maisons de disque.

Les majors du disque pensaient que Megabox était mort. Réjouissez-vous artistes. Il arrive et il va vous libérer.

Il a d’ailleurs posté une image illustrant son futur Megabox.

  Megabox a été présenté comme étant service qui permettra aux artistes de s’autoproduire et donc de s’affranchir des maisons de disques et de recevoir 90% des bénéfices générés par les publicités de la régie Megaclick.

Le service veut mettre en avant la découverte et le partage de la musique tout en permettant aux internautes de stocker gratuitement toute la musique qu’ils souhaitent.

  Steve Wozniak a tenu à soutenir Kim Dotcom dans sa démarche, et c’est expliqué auprès du site CNET sur les raisons de son choix.

Quand un crime intervient au travers d’un courrier postal, on ne ferme pas le bureau de poste. Dommage pour le gouvernement américain, Dotcom vit en Nouvelle-Zélande, qui est meilleur en matière des droits de l’homme. La violation du droit d’auteur c’est mal, mais quand vous ne pouvez pas stopper quelque chose comme une locomotive à vapeur, écartez vous du chemin !