Le hacker d’Androphone : En prison ?

Le hacker d’Androphone : En prison ?

Le jeune Dylan, âgé de 20 ans, avait mis au point un virus en moins d’une heure qui permettait de générer des sms surtaxé, il interceptait les messages retour contenant des codes de micro paiement.

Ce virus était introduit dans des logiciels téléchargeables gratuitement depuis une plateforme illégale. Le jeune hacker aurait infecté 17 000 Smartphones on estime le préjudice à  500 000 euros.

Poursuivi pour « escroquerie et atteinte à un système automatisé de données », le jeune Amiénois encourrait une peine allant jusqu’à cinq ans de prison.

Il a écopé de 1 an d’emprisonnement dont 6 mois ferme avec bracelet électronique. Dylan saura surement mettre à profit son QI de 150 dans une entreprise légale et tout aussi fructueuse.

Plus sur le sujet