Jérôme Kerviel : 5 ans de prison !

Jérôme Kerviel : 5 ans de prison !

Jérôme Kerviel

Jérôme Kerviel est jugé en appel depuis mercredi 4 juillet pour la perte de 4.9 milliards d’euros en 2008. L’avocat Général Dominique Gaillardot a réclamé la peine maximale, c’est-à-dire cinq ans de prison ferme.

Votre décision devra se montrer exemplaire et dissuasive, n’en déplaise à tous ceux qui voient en Jérôme Kerviel une victime de la finance et de l’appareil judiciaire. Il n’est victime que de lui-même.

Jérôme Kerviel avait déjà été condamné, en première instance en 2010, à cinq ans de prison, dont trois fermes et deux avec sursis en plus de quoi il devait rembourser la totalité des sommes perdues. Il avait à l’époque soutenue que sa hiérarchie était au courant mais aujourd’hui il affirme que la banque aurait laissé faire pour pouvoir lui faire endosser les pertes prévues sur les subprimes, les produits financiers américains liés aux crédits immobiliers qui ont déclenchés la crise de 2008. Il avoue par contre avoir pris des risques a hauteur de 30 milliards d’euros en 2007 et 50 milliards en 2008 camouflés par des ordres fictifs qui devaient couvrir le risque. Il confirme aussi les faux courriels qu’il a envoyé en réponse aux questions de sa hiérarchie.

L’avocat général a tenu à faire remarqué le côté déplacé de la position de Jérôme Kerviel contre le système financier.

Les traders ne sont pas extérieurs au système financier ; ils en sont le centre. Jérôme Kerviel est un élément plein et entier de ce système.

Le verdict final de ce procès en appel sera prononcé cet automne.

 

Plus sur le sujet