Franck Ribery dit adieux aux Bleus

Franck Ribery dit adieux aux Bleus

Franck Ribery 31 ans, a décidé le mercredi 13 août 2014 de mettre un terme à carrière internationale.

En l’espace de huit saisons passées avec les bleus, l’enfant de Boulogne-sur-Mer a connu énormément d’émotions à jouer pour les couleurs de la France, même si toutes n’ont pas été positives.

J’arrête. J’ai réalisé que le moment était venu. Je veux me consacrer davantage à ma famille, au Bayern Munich et aussi laisser la place aux jeunes talents de l’équipe nationale. Il y a eu des hauts et des bas (dans ma carrière en équipe de France), mais il est temps maintenant d’ouvrir un nouveau chapitre de ma vie. On a vu pendant le Mondial qu’il n’y avait pas de soucis à se faire pour le futur de cette équipe.

C’est par ces quelques mots accordés au quotidien allemand Kicker, que le joueur du Bayern de Munich a mis un terme à sa carrière internationale avec l’équipe de France. Par cette annonce, Franck Ribery dit stop à huit ans de passion/haine avec le maillot bleu/blanc/rouge.

Au final, il aura porté les couleurs de son pays 81 fois, inscrit 16 buts et délivré 21 passes décisives. La dernière sélection de l’ancienne gloire de l’Olympique de Marseille aura donc été honorée au mois de mars dernier en match amical contre les Pays-Bas (2-0).

Alors, que retenir du passage de Franck Ribery chez les Bleus ?

Révélé en 2006 aux côtés de Zinedine Zidane à la coupe du monde en Allemagne, « Kaiser Franck » est néanmoins considéré comme l’un des principaux instigateurs de la fameuse « descente du bus sud-africain ». Ce fait qui marquera à jamais l’ADN du football tricolore, sera traîné tel un « boulet » par le numéro 7 de l’équipe de France.

Son image qui avait déjà été écornée quelques mois plus tôt par l’affaire Zahia n’a jamais pu, jusqu’à aujourd’hui, retrouver de sa superbe par le fait de ces deux malheureuses actions.

Conspué par une partie du public, considéré comme persona non grata par de très nombreux sondages, son absence à la dernière coupe du monde n’a été au final qu’anecdotique et a sûrement été plus positive que négative. Même si contre l’Allemagne en 1/4 de finale, un Franck Ribery à 100 % de ses capacités nous aurait peut-être permis d’aller en demi-final…

Il existe sûrement trois principales raisons de la décision de Franck Ribery. Le beau parcours des Bleus au Brésil peut en être une. Sa méforme physique aussi, vu que ses problèmes au dos sont récurrents et voici maintenant que les genoux commencent à « grincer »! Enfin, le sentiment que jamais Didier Deschamps ne le rappellera tant qu’il détiendra les rênes de la sélection fortement serrée dans ses mains, est aussi supposé.

Même si l’envie de participer en 2016 au championnat d’Europe qui se tient en France, a sûrement été un facteur lourd à évacuer de sa tête, l’homme a compris qu’il était temps de tourner la page et que son temps avec le maillot à l’étoile était terminé.

Adieu Franck comme dirait l’autre, au final tu nous manques déjà car il faut avouer que ta personnalité n’était pas commune et que ton talent footballistique était indéniable.

Pensez-vous que Franck Ribery a eu raison de mettre un terme à sa carrière internationale ?

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :