Etats unis : Le scandale de la poupée allaitée

Etats unis : Le scandale de la poupée allaitée

On connait le poupon qui fait pipi, celui qui pleure quand il a faim, celui qui marche, qui parle ou encore celui qui rit mais avez-vous entendu parler de la poupée à allaiter ? Certainement pas, mais aux Etats unis, où le jouet est déjà commercialisé, le breast milk baby fait beaucoup parler de lui.

Maintenant, imaginez votre petite fille en train d’enfiler une brassière ornée de deux pâquerettes en guise de seins et équipée de deux capteurs déclenchant des mouvements de lèvres du faux bébé, en train d’approcher son poupon préféré vers sa poitrine et lui donner le sein.

Je vois là deux réactions possibles. Soit on peut partir dans le sens du journaliste américain Bill O’Reilly en ne voyant aucun intérêt dans le jouet et en « laissant les enfants être des enfants » ou bien le voir comme un soutien à l’allaitement qui, de nos jours, redevient de plus en plus courant en Europe.

D’ailleurs c’est ce que le représentant aux Etats Unis de l’entreprise familiale espagnole Berjuan Toys met en avant :

Nous avons reçu le soutien de nombreux organismes de défense de l’allaitement, de mères et d’éducateurs,

A assuré Dennis Lewis, par téléphone, depuis Orlando (Floride).

Il y a beaucoup de critiques de la part de ceux qui n’ont pas réfléchi à l’utilisation de cette poupée, et à quoi elle sert, mais aussi de la part de personnes hostiles à l’allaitement maternel ou qui y voient quelque chose de sexuel.

Les avis sont partagés et seulement 5000 de ces poupons au coquet prix de 89 dollars (environ 75 Euros) ont été vendus à ce jour aux Etats Unis.

Il faut savoir qu’aux States l’allaitement n’est pas dans la culture et peut parfois être tabou donc en prenant en compte cette différence culturelle je conçois une certaine réticence de leur part.

D’autre part, je pense qu’il y a bien d’autres moyens bien moins couteux d’expliquer l’allaitement à son enfant en parlant avec lui tout simplement et en lui expliquant le fonctionnement et les bienfaits pour le bébé, ce qui d’ailleurs me parait beaucoup plus constructif que ce bébé factice !

Et vous seriez vous prêt à acheter ce poupon à votre fille  pour Noël si il était disponible en France ?

Plus sur le sujet