Elle magazine : La pipe ciment du couple

Elle magazine : La pipe ciment du couple

Le magazine "Elle" publie un article sur la fellation

Les magazines français se mettraient-ils eux-aussi à faire le buzz ? La réponse est oui. Vous êtes peut-être passé à côté du dernier numéro de « ELLE » en kiosque depuis le 20 juillet dernier. Qu’à cela ne tienne nous vous en parlons le temps d’un article.

En couverture donc le titre qui accroche tous les lecteurs cette semaine : « La pipe, le ciment du couple ». Une chose est claire le magazine en cette période estivale ne va pas s’attarder à nous parler d’épilation, ni de maquillage, ni de bronzage et non plus de  régime. Le thème phare cet été c’est le sexe pour le magazine « Elle ». L’été s’annonce donc chaud pour les couples.

Le sexe, notion largement tabou il y a quelques décennies semble se démocratiser ces derniers temps. Un peu trop au goût de certains. Devenu à la mode au même titre que l’écologie, on en parle donc sans retenue.

Le conseil proposé par le magazine comme ciment dans un couple serait la fellation. Ce geste leur semble être l’élément clef du rapport homme/femme. Mieux que le saint graal, il permettrait à la gente féminine d’obtenir ce qu’elle souhaite. Pour la plupart des réactions sur le net c’est le cas. Prenons l’exemple d’Adèle :

« Une bonne pipe, c’est très efficace en phase de négociations, quand je veux le faire céder sur la couleur du papier peint ou sur le lieu de nos futures vacances ».

Cependant, cette vision des rapports amoureux basée sur la fellation modifie les liens. En effet, pour certains hommes comme pour Vincent

« je le dis sans détour : si ma femme n’avait pas accepté de me faire des pipes, je crois que je serais allé voir ailleurs ».

L’amour que l’on éprouve pour l’autre ne semble plus suffisant il faut le prouver en faisant une pipe. Et il le faut pour la plupart le faire obligatoirement. Dès lors le faisons-nous par plaisir ? Ce geste peut être perçu comme une volonté de l’Homme de mettre à genoux sa compagne, de la rabaisser. Et s’il n’est fait que pour obtenir quelque chose de son aimé alors le plaisir est nul.

La fellation doit être un acte d’amour, non prémédité et partagé entre deux personnes qui s’aiment. Quoi qu’il en soit cet article fait le buzz et boostera les ventes du magazine cet été. La rédaction a ouvert une porte que peu ont fait. Le sexe est entré dans les meurs … bienvenue au XXI° siècle !

Plus sur le sujet