Belgique : Une offre d’emploi sexy

Belgique : Une offre d’emploi sexy

Alors que les chiffres du chômage sont toujours à la hausse dans de nombreux pays européens, en Belgique une certaine offre d’emploi d’un nouveau genre fait beaucoup parler d’elle.

Soft love est une société de vente directe qui diffuse par le biais de son réseau d’ambassadrices des produits érotiques chics au cours de réunions à domicile dans une ambiance amusante et plaisante. Crée en 2001, les chiffres de la société sont en constante évolution et ses besoins en recrutement évoluent également.

En effet, elle propose aujourd’hui un poste de testeuse de sextoys et recherche pour ce poste une jeune femme dynamique, ouverte d’esprit et surtout aimant les plaisirs intimes. Une offre plutôt alléchante : Un CDD d’un an renouvelable en CDI, bon salaire, 13 ème mois, portable, ordinateur…. Mais en quoi cela consiste-t-il exactement ? Nicolas Bustin, le cofondateur de Soft Love s’explique :

Près de la moitié de son temps de travail sera certainement consacré à évaluer sensoriellement ces produits destinés à la consommation intime. Elle devra alors rédiger des rapports détaillés et comparer les produits testés à ceux qui existent sur le marché. Elle recevra tout au plus une dizaine à une quinzaine de godemichés à tester par mois. On parle en effet de tester des produits érotiques en tout genre : bougies, lingerie, huiles de massage, lubrifiants, anneaux péniens, etc.

Pour la candidate qui sera retenue, pas question de passer sa journée à se faire plaisir avec les divers produits à tester, elle devra se mettre au rapport détaillé et faire preuve de professionnalisme dans toutes ses taches en mettant parfois son partenaire à contribution comme le précise l’annonce.

Le poste est à pouvoir dans les locaux de l’entreprise à Wépion pour le 1er Janvier prochain comme quoi plaisir et travail font bon ménage.

Plus sur le sujet