Batman 3: Une fusillade entraîne la mort de 14 personnes et des dizaines de blessés!

Batman 3: Une fusillade entraîne la mort de 14 personnes  et des dizaines de blessés!
View Gallery
1 Photos
Fusillade au Colorado durant la projection de Batman 3
Batman 3: Une fusillade entraîne la mort de 14 personnes et des dizaines de blessés!
Fusillade au Colorado durant la projection de Batman 3

Fusillade au Colorado durant la projection de Batman 3

Cela aurait pu être un effet d’annonce pour la sortie en avant-première du dernier de la trilogie Batman mais il n’en est rien. Une sortie au cinéma qui vire au drame humain.

Les spectateurs venus assister à l’avant-première du film « Batman, The Dark Knight Rises » n’espéraient pas vivre un tel cauchemar. La tragédie se déroule dans le cinéma Century 16 situé dans un centre commercial à Denver dans l’état du Colorado aux Etats-Unis. Les spectateurs installés dans leur fauteuil sont en train de regarder le film. 15 minutes après le début de la projection, l’irréparable est commis. Selon la chaîne américaine NBC, deux hommes armés et masqués font irruption dans la salle. Ils tuent 14 personnes et blessent une cinquantaine de personnes.

« Les gens ont cru que les détonations venaient du film. Tout à coup, ils ont vu des balles et des gens qui sortaient de la salle en hurlant. Puis des gaz lacrymogène a été dispersé » a expliqué Brenda Stuart, journaliste pour la radio locale 850 KOA.

Les réactions des témoins font frémir tellement la scène ressemble à un film d’horreur. D’après l’un d’eux, dès le début des coups de feu, les personnes ont paniquées et se sont mises à courir, sortant ensanglantées de la salle. Selon un autre, les deux auteurs de la fusillade portaient des masques à gaz et arboraient un look de méchant. Ils auraient alors lancé une bombe lacrymogène avant de s’en prendre aux spectateurs.

Selon la chaîne de télévision Fox, l’un des deux suspects, âgé de 24 ans a été interpellé et arrêté sur le parking du centre commercial, le second court toujours et est recherché par la police à l’heure actuelle. La police n’a pas fait de communiqué officiel sur cette affaire décrite comme une « énorme attaque » par les témoins de la scène.

Acte gratuit ou non, les causes de cette tuerie relancent le débat sur la détention légale des armes à feu aux Etats-Unis.

http://youtu.be/LoYDzMwXvAw

Plus sur le sujet