Alex Goude : Victime d’homophobie, il partage les terribles menaces reçues

Alex Goude : Victime d’homophobie, il partage les terribles menaces reçues
Ouvertement homosexuel, le présentateur Alex Goude a fait face à l’acharnement des haters qui n’ont pas hésité à menacer de kidnapper son fils.

C’est à Maxime Guény sur Radio VL ce 1er juillet, que le présentateur Alex Goude s’est confié sans détour. Homosexuel, ce dernier a eu droit à de nombreuses menaces de mort de la part des plusieurs internautes.

Pour rappel, Alex Goude et devenu père en février 2015 avec son compagnon Romain grâce à une GPA aux États-Unis. Après avoir accueilli le petit Elliot dans sa vie, Alex Goude a fini par assumer au grand jour son homosexualité.

Mais le fait de revendiquer sa famille homoparentale ne lui a pas apporté que des retours positifs.

Je n’ai jamais eu autant de menaces de mort, de menaces de kidnapping de mon fils, de poursuites, de menaces de découpage de mon corps… C’était l’enfer, ça a été hyper violent. A chaque fois je portais plainte, mais il n’y a pas eu de suites.

D’après ses dires, tout cela aurait joué sur son couple. En effet, il n’est désormais plus avec Romain. Cependant, il a décidé de ne garder que le côté positif de cette histoire.

Il y a un truc que je ne regrette pas, c’est le bien que ça a pu faire, à des tas d’enfants qui m’ont écrit, des tas d’adultes qui m’ont écrit, des vieux aussi qui grâce à moi se sont dit c’est possible, je peux être heureux, me marier, avoir un enfant, un chien. Je n’ai jamais eu autant de lettres et de messages d’amour qu’à ce moment-là.

Alex Goude craint désormais la médiatisation de sa vie privée

Désormais engagé auprès d’associations comme Le Refuge, Alex Goude a déclaré :

Si je l’ai fait, c’était aussi parce que je vivais mieux en ne me cachant plus.

Mais cette expérience l’aura marqué. En effet, il évite désormais de médiatiser sa vie sentimentale.

J’ai appris la leçon, je suis vacciné. Je ne veux plus médiatiser mon couple. Ça m’a coûté très cher. Mais tout va bien avec mon ex-mari que j’embrasse, avec son nouveau mari. On va partir ensemble en vacances.

Qu’en pensez-vous ?

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :