#LibérezNéo : L’adolescent prend la défense de sa mère sur les réseaux sociaux

#LibérezNéo : L’adolescent prend la défense de sa mère sur les réseaux sociaux
Le 29 juillet dernier, le jeune Youtubeur Noé a répondu aux accusations des internautes, qui se demandaient si sa mère Sophie Fantasy n'exploitait pas son fils en tournant des vidéos sur leur chaîne familiale.

La chaîne Youtube Noé & Swan connaît un grand succès depuis son lancement, en 2015. Les deux frères partagent régulièrement leur quotidien, visiblement fortement encouragés par leur maman, Sophie Fantasy. Cette dernière est d’ailleurs, depuis plusieurs mois, la cible d’internautes qui l’accusent d’exploiter ses deux garçons.

Invitée à réagir par Tibo inShape en 2019, la mère de famille avait expliqué que ses enfants ne travaillaient pas et qu’une partie des revenus générés par leurs vidéos était reversée sur un compte en banque bloqué jusqu’à leur majorité.

C’est à présent son fils Néo qui a pris la défense de sa maman, le 29 juillet dernier, sur les réseaux sociaux.

#LibérezNéo

La semaine dernière, le hashtag #LibérezNéo a fleuri sur la toile et beaucoup de twittos ont accusé la mère de l’adolescent de l’utiliser à des fins lucratives. C’est sur sa populaire chaîne de gaming que Néo s’est senti obligé de réfuter ces allégations, même s’il n’avait « pas envie de tourner cette vidéo » :

Vous dites que ma mère m’exploite ? Pas du tout, en plus je l’ai dit et je l’ai redit ! (…) Ma mère, au contraire, m’aide pour mes vidéos, elle travaille pour moi.

Le jeune homme a aussi rappelé que son père n’était pas en reste :

Mon père est là aussi, évidemment. Il m’aide énormément, il travaille pour moi aussi.

Néo a poursuivi en dénonçant le hashtag, dont il n’est pas à l’origine :

Libérer Néo de quoi ? De sa super vie ? Je comprends pas. Je profitais au max de mes vacances. Votre hashtag, c’est surtout malsain. Je pense que vous le comprenez que j’ai une super vie.

Le grand frère de Swan a assuré que personne ne les forçait à faire des vidéos en famille :

Avec Sawn, c’est comme quand vous vous amusez avec votre petit frère ou petite sœur. C’est pareil : vous vous mettez à son niveau mais vous vous éclatez. (…) D’ailleurs, je pense que c’est une chance mais je m’entends super bien avec mon frère. Ce n’est pas le cas pour tout le monde malheureusement.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :