La statue de cire de Donald Trump finit à la poubelle !

La statue de cire de Donald Trump finit à la poubelle !
Le musée Tussaud de Berlin a délibérément jeté à la poubelle la statue de cire de Donald Trump, indiquant ainsi clairement à quel candidat il apportait son soutien dans l’élection présidentielle américaine.

Le 1er novembre sur Instagram, le musée Tussaud de Berlin a affiché une photo pour le moins inattendue. Elle montrait en effet la statue de cire représentant Donald Trump dans une poubelle. Cette poubelle se trouve devant un décor représentant la « Trump Tower », le domicile du milliardaire à New York et accessoirement un hôtel où chacun peut dormir, moyennant un prix élevé.

La statue était accompagnée de certaines des phrases les plus célèbres du 45e président des États-Unis : « You are fired ! » « Fake news ! » et de la fameuse casquette rouge arborée par les supporters de Donald Trump.

L’installation visible jusqu’à dimanche

Un autocollant accroché sur l’avant de la poubelle affichait « Dump Trump : Make America Great Again », c’est-à-dire :

Jetez Trump, rendons sa grandeur à l’Amérique.

Et ce n’est pas tout. Le musée a également publié une vidéo montrant ses employés emmener la poubelle avec la sculpture du président.

L’élection américaine approche et nous faisons de la place pour le prochain président

est la légende choisie par le musée pour accompagner ces publications, assortie d’un emoji clin d’oeil. L’installation de la statue de Donald Trump dans une poubelle est visible jusqu’à dimanche avant peut-être d’être réellement jetée.

La défaite de Donald Trump toujours pas officielle

On peut donc dire que le musée a clairement choisi son camp dans cette élection américaine dont on ignore toujours le résultat clair, plus de 3 jours après le vote. Joe Biden semble tout de même voir la victoire se dessiner, un résultat dont ne peut que se réjouir le musée Tussaud de Berlin au vu du peu d’amour qu’il semble éprouver pour Donald Trump.

Espérons en tout cas que le candidat républicain soit trop occupé avec les résultats de l’élection et les manières de la contester pour apercevoir l’initiative du musée et lancer ses aficionados déchaînés sur lui via les réseaux sociaux…

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :