Jeff Bezos : Le multimilliardaire laisse sa place à la tête d’Amazon !

Jeff Bezos : Le multimilliardaire laisse sa place à la tête d’Amazon !
Jeff Bezos, le patron d’Amazon, a décidé de laisser sa place à la tête de l’entreprise à Andy Jassy. Il conserve cependant le poste de président exécutif du conseil d’administration.

Va-t-il goûter aux joies d’une retraite dorée ? Ce 5 juillet, Jeff Bezos cède sa place à la tête d’Amazon. Le multimilliardaire va en effet laisser sa place de directeur général à son lieutenant Andy Jassy. L’homme d’affaires va cependant garder un rôle clé au sein de l’entreprise qu’il a fondée puisqu’il demeure président du conseil d’administration.

Ce ne sera donc à coup sûr pas une retraite complète. D’autant que celui qui a début Amazon dans son garage comme la légende aime à le rappeler est dans les affaires depuis trop longtemps pour réussir à s’en sevrer rapidement.

Quels projets maintenant pour Jeff Bezos ?

Il est fort possible que Jeff Bezos revienne sous peu avec un tout nouveau projet, soutenu par les affaires florissantes d’Amazon. Et si ce n’est pas sur une toute nouvelle affaire, on sait déjà que Jeff Bezos va passer du temps à Blue Origin, une de ses autres sociétés.

Cette société a pour projet de lancer le premier vol de tourisme spatial accessible à tous. La première édition aura d’ailleurs lieu le 20 juillet et l’homme d’affaires a déjà son siège à bord.

Celui qui vaut aujourd’hui 200 milliards de dollars a été décrié comme un businessman de génie, ayant réussi à flairer l’évolution du marché mieux que tout le monde. Celui qui a étendu son entreprise dans toutes les branches possibles a été fortement décrié ces derniers temps.

Amazon décrié dernièrement

D’anciens employés et des associations de défense des salariés ont mis en avant l’obsession d’efficacité de l’entreprise et les mauvais traitements des employés qui découlent de cette exigence constante. Mais désormais, ce ne sera plus à Jeff Bezos de gérer ces problèmes.

Jeff Bezos @Reuters
Jeff Bezos @Reuters

Finalement, l’homme d’affaires ne devrait garder que les avantages d’Amazon sans ses inconvénients ! On peut dire qu’encore une fois, il a eu assez de flair pour choisir le moment le plus opportun, cette fois pour se mettre en retrait de sa propre entreprise.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :