Jean-Paul Belmondo : L’acteur mythique est mort à 88 ans

Jean-Paul Belmondo : L’acteur mythique est mort à 88 ans
Le mythique acteur Jean-Paul Belmondo est mort à l’âge de 88 ans. C’est l’AFP qui l’a annoncé. Un monstre sacré du cinéma français nous quitte...

C’est une légende du cinéma français qui vient de nous quitter. Jean-Paul Belmondo s’est éteint à l’âge de 88 ans. C’est son avocat qui a annoncé la nouvelle à l’AFP.

Beaucoup redoutaient ce moment et il est malheureusement arrivé. L’acteur mythique qui a marqué des décennies de fans de cinéma s’est éteint.

Jean-Paul Belmondo, monstre sacré

Au cours de sa carrière prolifique, il a tourné tant dans des films d’auteurs que dans des films populaires. Parmi ses grands rôles, on peut citer ceux qu’il a effectués devant la caméra du père de la Nouvelle Vague française, Jean-Luc Godard comme À bout de souffle ou encore Pierrot le fou. Claude Lelouch et François Truffaut lui ont également permis d’explorer encore plus de registres de jeu.

Mainte fois récompensé, entre autres de la Légion d’honneur et d’une Palme d’or pour l’ensemble de sa carrière, il a été l’un des premier acteurs à refuser un prix. C’était le César du meilleur acteur en 1989.

« Je n’ai pas peur de la fin »

Celui qui était surnommé le Magnifique était diminué depuis plusieurs années en raison d’un AVC. Celui-ci a eu lieu en 2001. S’il s’en est relevé, il a coûté à l’acteur l’usage de son bras droit. En 2014, il avait assuré s’en être remis :

Je pensais qu’il fallait m’en sortir et que je pouvais y parvenir à condition, encore une fois, de le vouloir, comme ils me l’avaient toujours enseigné. Le fait d’être sportif m’a beaucoup aidé. Je me suis réveillé en baragouinant. J’ai mis deux ans à pouvoir reparler alors que le médecin m’avait dit que je ne reparlerais jamais. J’y suis arrivé.

Jean-Paul Belmondo : Son avocat fait le point sur son état de santé après d'inquiétantes rumeurs
Jean-Paul Belmondo @James Colburn / ZUMA PRESS/MAXPPP

Il a pourtant annoncé prendre sa retraite en 2015, un an après. Mais poussé par l’envie de rejouer, l’acteur était revenu sur sa décision. S’il avait confié à Corse-Matin son « envie de rejouer », il savait pourtant la fin proche et ne la redoutait pas :

Je n’ai pas peur de la fin. J’ai eu une vie si heureuse.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :