Claire Tomek : L’ex de Remi Notta devenue fit-girl est fiancée et a recours à une PMA

Claire Tomek : L’ex de Remi Notta devenue fit-girl est fiancée et a recours à une PMA
Voir la galerie
1 Photos
claire-tomek-lex-de-remi-notta-devenue-fit-girl-est-fiancee-et-a-recours-a-une-pma
Claire Tomek : L’ex de Remi Notta devenue fit-girl est fiancée et a recours à une PMA
claire-tomek-lex-de-remi-notta-devenue-fit-girl-est-fiancee-et-a-recours-a-une-pma

Le casting des Anges 10 @Ana Liza Media

Révélée dans « 10 Couples Parfaits », Claire Tomek a par la suite eu une relation avec Remi Notta dans les « Anges 10 ». Depuis, la jeune femme a bien évolué et a trouvé un nouveau chéri avec qui elle souhaite avoir des enfants.

Souvenez-vous, c’est en 2016 que Claire Tomek est révélée au grand public en participant à la première saison de 10 Couples Parfaits. C’est avec Matthieu qu’elle formait alors un match parfait. Malheureusement, leur séjour à l’hôtel pour leur « lune de miel » dans le cadre de l’émission, a été traumatisant pour la jolie brune. Elle a affirmé avoir été victime d’une tentative d’agression sexuelle.

Laissant cette histoire derrière elle, Claire Tomek a participé à Friends Trip 4 où elle a connu une petite histoire avec Corentin, avant de se mettre en couple avec Remi Notta dans la saison 10 des Anges de la télé-réalité sur NRJ12.

Claire Tomek : L’ex de Remi Notta devenue fit-girl est fiancée et a recours à une PMA
Le casting des Anges 10 @Ana Liza Media

Une fit-girl aux recettes qui font envie

Depuis, la jeune femme s’est éloignée des tournages de télé-réalité. Suivie par plus de 176 000 personnes sur Instagram, elle s’est transformée en véritable fit-girl. Le sport est devenu une véritable passion pour cette mannequin qui, de base, se forçait à en faire pour avoir un corps qu’elle pensait parfait.

Le sport n’était pas une passion pour moi à cette époque mais bel et bien un moyen de m’en sortir. Plus que la peau sur les os, je n’arrivais même pas à travailler au poids de corps. Puis les années ont passé j’en ai fait mon métier, et j’ai transformé le besoin de faire du sport en envie. J’ai progressé, j’ai changé de physique mais aussi de mental. […] C’est aussi pour ça que je m’implique autant dans mes coachings… Je connais cette sensation d’être mal dans sa peau !

En plus de partager des vidéos de ses exploits sportifs, elle n’hésite pas à dévoiler ses recettes gourmandes à ses abonnés qui en redemandent. On avoue avoir bien envie de tester la recette des madeleines fourrées à la pâte à tartiner.

Une fiancée pacsée et heureuse

Claire Tomek a également trouvé l’amour, le vrai, dans les bras d’un beau jeune homme.

La fit-girl est fiancée à son compagnon et même pacsée à celui-ci. Elle a fait le bilan de son année 2020 et celle-ci semble avoir été chargée.

Ce que je retiendrais de cette année 2020, une demande en mariage et un pacs mais surtout une année de plus ensemble. Une promesse de tout faire pour passer au-delà des épreuves.

Atteinte d’endométriose, elle passe par la PMA

Dans son bilan de l’année 2020, elle avoue avoir appris être atteinte d’endométriose. Si son vœu le plus cher pour 2021 est de « donner la vie », elle sait qu’elle devra avoir recours à une assistance médicale.

C’est donc vers la PMA (procréation médicalement assistée), que s’est tournée Claire Tomek. Elle n’hésite pas à en parler sur les réseaux sociaux, notamment pour montrer à celles qui traversent cette épreuve qu’elles ne sont pas toutes seules.

En PMA et pour réaliser une fécondation in vitro, on doit recueillir un maximum d’ovocytes pour avoir UNE chance d’obtenir un embryon viable. On doit donc forcer les ovaires à faire mûrir plusieurs petits follicules. Pour cela on injecte des hormones, à des doses largement supérieures à celles produites naturellement par notre corps. […]C’est chiant et ça fait mal. La piqûre non, mais le produit oui ! […]Et BONJOUR les effets secondaires… les hormones quoi ! Comme avoir ses règles en pire. Je passe du rire aux larmes mais genre les grosses larmes, aucune patience et je pleure. Je pleure pour tout ! Je pleure pour rien. […]Voilà j’ai l’impression d’avoir une pastèque à la place du ventre actuellement mais y’a trois mois j’avais ces abdos.

On vous laisse sur l’un des derniers posts de la jeune femme qui explique son parcours durant cette PMA. Très transparente, elle ne cache rien à ses abonnés. On souhaite vraiment bien du courage à Claire Tomek, en espérant que son vœu le plus cher finisse par se réaliser.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :