Quand Vladimir Poutine se prend pour le maître du monde

×

Vous n’en pouvez plus d’attendre la première bande-annonce du prochain 007 qui devrait sortir le 23 octobre 2015 et qui s’appellera James Bond 24 ? Faisant contre mauvaise fortune bon coeur, en exclusivité mondiale, nous vous présentons le bad guy du film. Il se prénomme Vladimir Poutine, il est d’origine russe et il devrait donner du fil à retorde au meilleur agent de sa très gracieuse majesté.

La scène semble tout droit sortie d’une oeuvre de Ian Flemming, le papa de James Bond. Assis au bout d’une table à 100 000 $, Vladimir Poutine visionne d’un regard fixe un écran géant divisé en trois formats. Même si la photo n’est pas très nette, on peut tout de même y apercevoir une plateforme pétrolière et quatre hommes équipés de casques de chantier. Près du rideau, un caméraman filme la scène. Le chef du Kremlin semble absorbé par la situation.

Avec un tout petit peu d’imagination, on croirait apercevoir l’ennemi public N° 1 ou plus précisément la tête pensante du SMERSH tentant de mettre au point un plan machiavélique pour conquérir le monde. Pour info, dans les premiers romans de la série James Bond, le SMERSH est le pire ennemi de l’agent secret britannique du MI-6. Son nom provient de la contraction des mots russes smert shpionam signifiant « mort aux espions ». Cette organisation a réellement existé durant la Seconde Guerre mondiale.

Depuis qu’il est à la tête du Kremlin, le président russe a toujours aimé se mettre en scène pour prouver à je « ne sais qui » qu’il contrôlait d’une main de mettre la première puissance armée de la planète. Tantôt judoka, tantôt cow-boy, tantôt tout et « everything », l’ancien membre du KGB est un vrai gosse qui aime apparaître plus beau qu’il n’a jamais été.

Au final, nous avons appris que cette photo présentait Vladimir Poutine en pleine séance de visioconférence avec la plateforme Berkut située en plein coeur de la mer d’Okhotsk. Très heureux du travail fait sur place, il remerciait tout simplement ses employés d’avoir respecté les délais de construction de cette plateforme futuriste qui sera la plus grande jamais édifiée par la Russie.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :
Quand Vladimir Poutine se prend pour le maître du monde
Voir le diaporama
1 Photos
Poutine conférence
Quand Vladimir Poutine se prend pour le maître du monde
Poutine conférence