Stéphane Bern : son étrange obsession avec sa mort

Stéphane Bern : son étrange obsession avec sa mort
Stéphane Bern s'est confié sur sa propre mort, expliquant qu'il avait déjà tout prévu, y compris ce qu'il voulait voir inscrit sur sa pierre tombale. Révélations.

Pour beaucoup, la mort est quelque chose de tabou. Un moment auquel on préfère ne pas trop penser, repousser à une date ultérieure. Mais Stéphane Bern, l’homme passionné d’histoire, a déjà tout prévu.

Stéphane Bern prévoit les détails

Est-ce son célibat qui lui laisse le temps de réfléchir à ce genre de sujets ? Dans une interview à Télé-Loisirs, Stéphane Bern explique qu’il pense « souvent à sa fin de vie ». Il détaille même qu’il a tout prévu pour le jour où cela surviendrait. Comme il aime à le résumer : « je suis prévoyant ».

Mais alors qu’a donc prévu Stéphane Bern ? Tout d’abord la mention qui apparaîtra sur sa pierre tombale.

Une phrase que j’ai repérée au cimetière de Montfort-l’Amaury : « J’étais ce que vous êtes, vous serez ce que je suis ».

Mais avant cela, l’animateur a aussi en tête ce qu’il voudrait dire pour ses derniers mots.

J’espère avoir le temps de dire […] par exemple : “j’ai beaucoup ri” ou “je me suis bien amusé”.

Mais le présentateurs de Secrets d’Histoire, a également choisi qui sera son futur voisin de cimetière. Plusieurs noms se dégagent parmi lesquels Voltaire « si brillant » ou encore Maria Callas pour une raison très originale .

 J’aurais pu lui chanter un air d’opéra. Je chante si faux que je réveillerais un mort !

Des confessions qui ont le mérite d’être franches.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :