Sonia Rolland avoue avoir été victime de racisme

Sonia Rolland avoue avoir été victime de racisme

L’ancienne Miss France, Sonia Rolland, poursuit son aventure de réalisatrice. Elle sort son deuxième documentaire sur l’exclusion familiale de certains homosexuels. Elle profite d’une interview à Closer pour signifier qu’elle a été victime de racisme dans sa jeunesse.

Sonia Rolland est une femme épanouie qui vit, aujourd’hui de sa passion. Longtemps son étiquette de Miss France lui a collé à la peau. C’est du passé. La comédienne de 34 ans réalise son rêve : la réalisation. Elle sort d’ailleurs son deuxième documentaire sur l’exclusion des homosexuels de la sphère familial. Le documentaire s’appelle Homosexualité : Du rejet au refuge.

Sonia Rolland est une femme de coeur et de passion. Elle a révélé dans une interview au magazine Closer qu’elle a été victime de racisme et que sa carrière au cinéma a eu du mal à décoller.

Au cinéma, c’est toujours compliqué. Moi, j’ai deux difficultés. Celle d’avoir eu un rôle très marquant, Miss France. Et celle d’être métisse. Je ne suis ni noire, ni blanche, donc on ne sait pas dans quelle case me mettre. Parfois, je loupe des rôles parce que je ne suis pas assez typée. Parfois, c’est pour des choses toutes bêtes, comme : « Mais de quelle couleur pourraient être les enfants de Sonia dans le film ? » Il y a un peu un manque de volonté pour que les choses changent. Et je suis parfois un peu en colère quand je loupe des rôles parce que je suis métisse.

Sonia Rolland, la compagne de Jalil Lespert, a été découverte grâce à l’élection Miss France. Elle a été élue Miss Bourgogne en 1999. En 2000, elle décroche le titre ultime, et devient Miss France. En 2005, la mannequin a aussi été connue pour sa relation sentimentale avec l’escroc Christophe Rocancourt. Début 2009, elle rencontre Jalil Lespert. Ils ont eu un enfant en 2010, une petite fille Kahina.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :