Rihanna : Un tweet crée un buzz en l'annonçant morte

En janvier 2010, Jonnhy Deep était déclaré mort « Imitant » une page du site Internet de CNN, les auteurs de cette blague décidément pas drôle, ont communiqué le décès de l’acteur dans un tragique accident de voiture qui aurait eu lieu aux abords de la ville de Bordeaux. La photo d’un véhicule détruit accompagnait l’article. La cause de cet accident fatal ? Johnny Depp aurait absorbé une trop grande quantité d’alcool.

En mai dernier, la chaîne américaine Fox Sports annonçait le décès de Messi « Nous devons annoncer la triste nouvelle du décès de Lionel Messi suite à un arrêt cardiaque durant un entraînement ».  La nouvelle avait été dès lors reprise par le site d’Eurosport.

Ces pseudocides (néologismes désignant les rumeurs concernant le décès infondé de personnes célèbres) sont fréquentes. Elles ne datent pas non plus d’aujourd’hui. En effet, en 1966, on annonçait le décès de Paul McCartney dans un accident d’auto et de Bob Dylan d’un accident de moto. Ces annonces font légions surtout depuis la démocratisation d’Internet. La dernière en date : la rumeur de la mort de la chanteuse Rihanna.

Tout démarre là encore par un tweet. Puis il est repris par nombre de twittos … puis les médias américains et les radios françaises. Le plus inquiétant est la faculté qu’on certaine personne pour étayer une rumeur et broder tout autour d’un tweet : la mort de Rihanna.

« La chanteuse de 24 ans a été retrouvée morte à son domicile de Los Angeles peu avant 20h heure française. Rihanna, qui était en pleine préparation d’un nouvel album attendu pour le mois de novembre, a été retrouvé morte. Selon son médecin personnel, elle aurait sombré dans un coma éthylique aggravé avant de succomber à une crise cardiaque. La jeune mais prometteuse chanteuse a été aperçue pour la dernière fois aux alentours de trois heures du matin, dans un état d’ivresse particulièrement marqué. « Il faut maintenant attendre les résultats de l’enquête et de l’analyse par le médecin légiste car aucune piste n’est à écarter », a ajouté le manager. La semaine dernière, elle sentait une réelle gène au niveau pulmonaire et nous avons décidé de l’emmener à l’hôpital général de Los Angeles », raconte le manager. »

Bien sûr, elle n’est pas décédée, que les fans de la star se rassurent. Cette fausse blague relance le débat sur les travers d’Internet. Le phénomène twitter fait encore parlé de lui et cela n’est pas prêt de s’arrêter. Alors gardons l’œil ouvert et le bon et essayons de jouer correctement de la souris pour prêcher le vrai du faux.

.