Julio Iglesias : Faut y mettre le prix !

Julio Iglesias : Faut y mettre le prix !

Julio Iglesias : Un concert à la porté de tous ?

Quand on n’aime on ne compte pas … aussi incroyable que cela paraisse les fans de Julio Iglesias n’ont pas hésité à mettre la main à la poche pour assister à l’un de ses concerts. Certains seraient allés jusqu’à payer la place de concert de leur idole pas moins de 750 euros.

Âgé de 69 ans, le crooner ibérique se produira prochainement pour la première fois dans l’ancienne colonie espagnole, à Malabo, capitale du pays très fermé et dirigé d’une main de fer depuis 1979 par Teodoro Obiang Nguema. Le concert se déroulera au Palais des Congrès de Sipopo, complexe situé en bord de mer à quelques kilomètres de la ville, construit en 2011 pour le sommet de l’Union africaine.

Ce n’est pas que le coût de la place qui fait polémique. En effet, les ONG Human Rights Watch (HRW) et EG Justice auraient envoyé une lettre au chanteur pour lui demander des précisions sur le financement de ce concert. En effet, pour ces dernières, le régime tenterait de redorer son image :

« le spectacle est organisé par TNO Production, la maison de disques de Teodorin Nguema Obiang Mangue, le fils du président, qui fait l’objet d’enquêtes judiciaires en France, aux États-Unis et en Espagne. »

Pour l’heure, la campagne de promotion du concert est en marche, les rues de Malabo sont infestées d’affiches. La Guinée équatoriale devenue troisième producteur de pétrole subsaharien voit une majorité de sa population vivre encore sous le seuil de pauvreté.

Plus sur le sujet