Ce jeudi 29 septembre 2022, Jeremstar, le célèbre blogueur qui s’est fait connaître à la fin des années 2000, s’est livré sans détour via une vidéo Youtube. Dans celle-ci, il revient sur la prise d’otage dont il a été victime avec son amie, la chanteuse Sheryfa Luna.

Jeremstar @DR

Des menaces de plus en plus virulentes

Personnage clivant, Jeremstar est souvent la cible de nombreuses critiques sur la Toile. Cependant, ce n’est plus uniquement via les réseaux sociaux qu’il se fait agresser :

Actuellement on a dépassé le stade des attaques sur les réseaux sociaux. On est clairement sur des menaces de crimes. Il y a actuellement plusieurs enquêtes qui sont ouvertes.

Il a notamment pu recevoir des menaces matérialisées par écrit. Jeremstar a même dû annuler des apparitions publiques à cause de ces dites menaces.

J’ai été victime de menaces sérieuses d’attentat sur la tournée de mon spectacle.  Les messages étaient extrêmement motivés et angoissants.

Jeremstar ne connaît pas l’identité de la ou des personnes derrière ces menaces.

Cette personne déséquilibrée qui l’a pris en otage

Il a par la suite raconté qu’une personne déséquilibrée s’en était prise à lui.

J’ai été il y a peu, retenu en otage par un déséquilibré en plein Paris. Cette personne m’a sauté dessus. Elle sortait de prison parce qu’elle avait posé une bombe à Paris qui a été déjouée.

Cette personne a suivi les réseaux sociaux et les polémiques autour de Jeremstar, elle était donc persuadée que le blogueur était un pédophile.

Pour rappel, en 2018 le « JeremstarGate » a beaucoup nui à l’image du blogueur. Son ami et collaborateur de l’époque Pascal Cardonna a été accusé d’avoir fait des propositions sexuelles à des mineurs en leur promettant de leur faire rencontrer Jeremstar. Si celui qu’on appelait Babybel a été condamné, Jeremstar a été lavé de tout soupçon, lui qui avait été accusé de complicité.

 J’étais avec Sheryfa Luna à ce moment-là. C’est une amie. Elle aussi a été extrêmement choquée par ce qui nous est arrivé parce que nous avons été retenus en otage même si c’était moi la cible et c’était moi qui étais visé.  Cette personne m’a bloqué sur un banc Elle m’a empêché de partir pendant plus d’une heure en me menaçant, en m’accusant de choses horribles.

Il a ajouté :

Cette personne est persuadée que j’ai payé des juges et des médias pour faire taire les scandales.

Jeremstar a fini par réussir à partir en courant pour se réfugier dans un restaurant.

Victime d’insultes, de menaces, Jeremstar compte tout raconter dans son nouveau livre.