Demi Moore : Ses filles demandent une ordonnance restrictive

Demi Moore : Ses filles demandent une ordonnance restrictive

Demi Moore ne peux plus approcher ses filles

Dans un précédent article nous avions laissé Demi Moore en proie à l’abandon, ses filles refusant catégoriquement de lui adresser la parole.

Pour rappel, Demi Moore ne se remettait pas de sa séparation d’avec L’acteur Ashton Kutcher, son breakdown l’avait menée directement en cure. De par son attitude, ses filles refusaient dès lors de lui adresser la parole. Un manque de soutien pour l’actrice en manque d’affection.

Maintenant l’affaire va plus loin. En effet, ses filles Rumer, Scout et Tallulah souhaitent qu’une ordonnance leur soit accordée par le tribunal. Ordonnance restrictive empêchant leur mère de les approcher et même de leur téléphoner.

« Demi n’a pas arrêté de leur téléphoner ou de leur envoyer des emails, laissant des messages larmoyants, les suppliant de la rappeler mais les filles n’en peuvent plus. Leur avocat leur a toutefois répondu qu’elles ne pouvaient pas obtenir une ordonnance restrictive parce que leur mère essayait de leur téléphoner. Si cela était possible, beaucoup, beaucoup de personnes passeraient devant la justice. »

Puissent-elles trouver un terrain d’entente et renouer avec celle sans qui elles ne seraient pas là.

Plus sur le sujet