Le déjeuner prévu à l’Elysée annulé car l’Iran ne veut pas de vin à table

Le déjeuner prévu à l’Elysée annulé car l’Iran ne veut pas de vin à table

Alors que les deux chefs d’État devaient se rencontrer autour d’un déjeuner à l’Elysée, ce dernier a été annulé. Le président iranien Hassan Rohani et François Hollande devaient discuter au cours de ce mois de novembre, mais suite à des raisons de traditions républicaines, le président a refusé de servir un repas halal et sans alcool.

En effet, Hassan Rohani le président iranien devait faire son arrivée dans les jours à venir en France. Malheureusement, le programme a été perturbé puisque selon des informations obtenues par RTL, le président iranien a refusé ce déjeuner suite à des raisons religieuses.

Lors de ses visites à l’étranger, le président iranien demande un menu halal et sans alcool. Mais François Hollande a cette fois-ci refusé de se plier aux règles pour des raisons de traditions républicaines. Ce dernier ne souhaitait pas perdre l’occasion de ce rendez-vous et avait alors proposé un petit-déjeuner à la place de ce repas. Malheureusement cette proposition a été rapidement rejetée par les Iraniens qui ont trouvé cette collation matinale trop cheap.

Résultat, les deux chefs d’État s’entretiendront tout de même pendant deux heures le 17 novembre, mais pas autour d’un déjeuner. Que pensez-vous de cette histoire ?

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :