David Hallyday « abasourdi » par l’attitude de Laeticia Hallyday quand son père était encore en vie

David Hallyday « abasourdi » par l’attitude de Laeticia Hallyday quand son père était encore en vie
David Hallyday a un jour compris qu'il ne pourrait qu'être en guerre contre Laeticia, sa belle-mère. Un ami du chanteur s'est confié dans le docu­men­taire « Héritage de Johnny, la guerre des clans » et explique comment ils en sont arrivés là.

Ce mercredi 21 mars, C8 diffusait Héritage de Johnny, la guerre des clans, un documentaire évoquant la scission entre les membres de la famille Hallyday depuis les révélations sur l’ultime testament de la star. De nombreux proches ont ainsi témoigné à l’instar de Renaud Revel, journaliste et ami de David Hallyday. Ce dernier est notamment revenu sur la façon dont le fils de Johnny a vécu le fait d’être tenu à l’écart.

David Hallyday a commencé à comprendre…

Car, en 2009, David Hallyday se rend à Los Angeles, là où son père a subi une lourde opéra­tion. Plongé dans le coma, des proches se succèdent à son chevet. Son fils veut bien évidemment le voir. Mais tout ne se passe pas comme prévu… Se disant « abasourdi », David Hallyday se confie à son ami, Renaud Revel.

Il me raconte sa colère, parce qu’il lui faudra une bonne jour­née pour voir son père. C’est là qu’il commence à me dire les premiers mots sur Laeticia Hallyday.

Selon lui, sa belle-mère l’empêche de s’approcher de son père.

Il a compris qu’il ne serait jamais du premier cercle de Laeti­cia et que la suite ne serait qu’une guerre constante entre lui, sa sœur et Laeti­cia.

Ajoute le confident de David Hallyday.

D’ailleurs, d’après les révélations d’Eddy Mitchell rapportées par Renaud Revel, les deux aînés ont également été empêchés de voir leur père quelques jours avant sa mort. Laeticia Hallyday leur aurait fait barrage et ne les aurait même pas laissé passer le pas de la porte de la villa de Marnes-la-Coquette.

Discret, David Hallyday « s’est retrouvé embarqué dans cette histoire sordide » d’héritage. Il a récemment écrit une chanson pour son père, intitulée « Ma dernière lettre ».

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article : , ,