Catherine Zeta Jones : Elle assume ses troubles bipolaires !

Catherine Zeta Jones : Elle assume ses troubles bipolaires !

Voilà les premiers mots que Catherine Zeta Jones pose sur ses troubles bipolaires diagnostiqués en 2011 :

Ça a été une période d’une grande intensité dans le bon et le mauvais sens du terme

Dans le magazine In Style de Décembre, elle parle enfin ouvertement de sa longue bataille contre la dépression.

L’actrice de 43 ans, dont le prochain film « Broken City » sort en Janvier prochain, admet que ce n’est pas tous les jours facile de vivre avec cette maladie :

Vous découvrez qui vous êtes vraiment et celui que vous avez épousé. Vous trouvez au plus profond de vous-même des choses que vous n’auriez jamais osé imaginer

La femme de Michael Douglas revient ensuite sur les critiques médiatiques dont elle a fait objet lorsque sa maladie a été rendue publique :

Vous ne pouvez pas ignorer ce que les gens disent à votre sujet, et cela peut être très douloureux donc la meilleure chose que j’ai faite à ce moment-là a été de ne plus consulter les medias et j’ai arrêté d’aller sur le net. Je suis le genre de personne qui voit tout en noir.

Elle se confie ensuite sur sa vie privée :

Mon mari ne me comprend pas vraiment mais je suis comme ça. Mes troubles bipolaires c’est du poison. Je ne suis pas le genre de femme à mettre mes soucis d’ordre privé au grand jour et j’espère que personnes atteinte des même troubles savent que cette maladie est totalement contrôlable.

On comprend donc que par ces quelques confidences, Catherine Zeta Jones compte faire déstigmatiser la maladie car trop souvent les souffrants sont directement mis à l’écart de la société.

Elle est une belle preuve que la vie continue et nous sommes impatients de la retrouver sur nos écrans.

 

Plus sur le sujet