Camille Lacourt : Ce cliché avec sa fille qui ne passe pas !

Camille Lacourt : Ce cliché avec sa fille qui ne passe pas !
Camille Lacourt a publié un cliché très surprenant sur les réseaux sociaux, où il met en scène sa fille. Les internautes n'ont pas du tout apprécié son initiative.

En général, quand Camille Lacourt publie un cliché sur les réseaux sociaux, les internautes apprécient plutôt. Notamment parce que l’ancien champion de natation possède toujours un physique particulièrement soigné. Mais cette fois-ci, il est sans doute allé trop loin.

Camille Lacourt fait du placement de produit avec sa fille

En effet, Camille Lacourt a décidé de faire du placement de produit. En soi, ce n’est pas très grave, de nombreuses stars le font. Mais, le quintuple champion du monde de natation a pris une mauvaise habitude qu’on lui a déjà signalé par le passé : il n’hésite pas à utiliser sa fille dans ses opérations commerciales.

Celui qui est désormais en couple avec Alice Detollenaere ne semble pas avoir retenu la leçon. Il a récidivé et a même aggravé son cas, faisant de la publicité pour une banque dans… une église. Dans la légende, il explique ainsi qu’il l’amènera un jour à l’autel pour se marier. Surtout, que cette banque lui a « permis d’anticiper de préparer dès maintenant le financement de ses études ».

Une initiative que les internautes n’ont pas trouvé très bien choisie. Utiliser à nouveau sa fille, dans une église qui plus est, c’est un peu « too much ». Dans les commentaires, on peut ainsi lire plusieurs commentaires énervés :

Pathétique ce placement pub en utilisant son enfant….

Un message d’amour avec de la pub pour un établissement financier ?????!!!!🤔

Euh il ny a que moi que ca choque ? Tu es dans une eglise deja la promotion marketing ds ce lieu c’est irrespectueux je trouve. Et en plus tu utilises ta fille pr cela… c’est vraiment pas fin. Très déçue d’un tel comportement, gagner de l’argent c’est bien le faire de manière respectueuse et responsable c’est mieux.

En espérant qu’il apprenne un jour la leçon…

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :