Amel Bent évoque ses difficultés financières au début de sa carrière : « J’ai dormi dehors »

Amel Bent évoque ses difficultés financières au début de sa carrière : « J’ai dormi dehors »
Voir le diaporama
2 Photos
amel-bent-fait-des-confidences-sur-ses-difficultes-financieres-au-debut-de-sa-carriere
Amel Bent évoque ses difficultés financières au début de sa carrière : « J’ai dormi dehors »
amel-bent-fait-des-confidences-sur-ses-difficultes-financieres-au-debut-de-sa-carriere

Amel Bent dans "Les sandales blanches" @ Jean-Philippe BALTEL - FTV - ELOA PROD

amel-bent-fait-des-confidences-sur-ses-difficultes-financieres-au-debut-de-sa-carriere
Amel Bent évoque ses difficultés financières au début de sa carrière : « J’ai dormi dehors »
amel-bent-fait-des-confidences-sur-ses-difficultes-financieres-au-debut-de-sa-carriere

Amel Bent a connu des moments très difficiles au début de sa carrière ! Confrontée directement à la pauvreté, la chanteuse est récemment revenue sur cette période compliquée de sa vie...

Amel Bent fait aujourd’hui partie des chanteuses emblématiques du paysage français. Et pour cause, cela fait plus de 15 ans que la jeune femme a démarré sa carrière musicale. Et malgré quelques passages à vide, Amel Bent a toujours su garder une bonne image auprès du public. Depuis quelque temps, on peut ainsi la retrouver dans le jury de The Voice.

Chanteuse, membre du jury de The Voice, mais également actrice ! Eh oui, pour ceux qui l’ignoreraient, Amel Bent a joué dans un téléfilm intitulé « Affaires étrangères : Maroc » en 2011. Après cette première expérience en tant que comédienne, la jeune femme a fait quelques apparitions dans plusieurs séries télévisées. Mais cette année, la chaîne France 2 a décidé de lui offrir son premier grand rôle ! On va retrouver Amel Bent dans le téléfilm Les sandales blanches le lundi 25 janvier prochain, à 21h05.

Amel Bent fait des confidences sur ses difficultés financières au début de sa carrière !
Amel Bent dans le téléfilm « Les sandales blanches » @ Jean-Philippe BALTEL – FTV – ELOA PROD

Amel Bent revient sur ses débuts difficiles

Dans ce téléfilm, la jeune femme interprète le rôle de Malika Bellaribi, une fille issue des bidonvilles algériens de Nanterre, condamnée à ne jamais marcher et devenue cantatrice à succès. Pour la toute première fois, Amel Bent va donc s’essayer à la fois à la comédie et au chant lyrique. Une véritable prouesse pour la jeune maman qui va, finalement, jouer un rôle qui ne s’éloigne pas vraiment de ce qu’elle est réellement

Interrogée par le magazine Télé 7 jours, Amel Bent a fait savoir qu’à l’instar de Malika Bellaribi, elle avait connu pas mal de galères au début de sa carrière :

Nous avons notamment cet instinct de survie en commun. Pour elle, chanter, réussir dans le chant, c’est sortir de la misère. J’avais ça en moi à mes débuts. Je courais les castings car, pour moi, c’était une question de survie. Comme Malika, j’ai dû affronter la barrière sociale, la pauvreté…

Et celle-ci d’ajouter :

Quand tu n’as pas d’argent, c’est compliqué de se lancer. Pour me rendre à mes castings, notamment celui de Nouvelle Star, sur M6, j’ai pris un train sans billet. J’ai également dormi dehors.

Amel Bent fait des confidences sur ses difficultés financières au début de sa carrière !Amel Bent sur le plateau de La nouvelle star @M6

Un personnage touchant interprété par Amel Bent

Des débuts difficiles donc pour Amel Bent, qui lui ont permis de mieux comprendre le personnage de Malika Bellaribi. Car rien n’a été facile pour la chanteuse ! Celle-ci a dû se battre et affronter de nombreuses difficultés pour faire sa place dans l’industrie musicale. Et pour la maman d’Hana et Sofia, la morale du téléfilm est très claire :

C’est ça, la réalité et le message de ce téléfilm, quand tu viens d’un milieu défavorisé, tu as l’impression que tu ne t’en sortiras jamais.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :