Alexandra Rosenfeld refuse que sa fille retourne à l’école et s’explique

Alexandra Rosenfeld refuse que sa fille retourne à l’école et s’explique
Alexandra Rosenfeld alerte sur le syndrome de Kawasaki qui touche les enfants et affirme que sa fille, Ava, ne retournera pas à l'école.

Le 28 avril dernier, Edouard Philippe révélait son plan de déconfinement. Si certains passages n’ont pas provoqué l’unanimité du côté des internautes, il n’a pas manqué de rappeler que les chemins de l’école reprendraient petit à petit, dès le 11 mai 2020.

Pourtant, certains parents, à l’image d’Alexandra Rosenfeld, ne sont pas du même avis et interpellent sur un syndrome qui touche les enfants.

Alexandra Rosenfeld s’inquiète

Depuis le début du confinement, l’ancienne Miss France se montre très active sur les réseaux sociaux, en particulier sur Instagram. En effet, elle n’hésite pas à partager des contenus humoristiques, ainsi que des moments d’intimité avec sa petite famille.

Pourtant, ce mercredi 29 avril 2020, ce n’est pas sur le ton de l’humour qu’Alexandra Rosenfeld a pris la parole sur son compte Instagram. En effet, à quelques jours de la reprise des classes, elle a tenu à sensibiliser les parents de sa communauté sur l’augmentation du nombre de cas de Kawasaki. Un syndrome qui touche principalement les enfants. Si pour l’heure aucun lien avec le coronavirus n’a été démontré, il n’en reste que plusieurs malades ont également été testés positif au Covid-19.

Ainsi, Alexandra Rosenfeld, maman d’une petite Ava, 9 ans, née de sa précédente relation avec le rugbyman Sergio Parisse, s’inquiète. Lorsqu’une internaute lui demande si sa fille retournera sur les bancs de l’école, elle répond :

Non, je ne pense pas.

Pour sûr que Miss France 2006 ne sera pas la seule à prendre cette décision.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :