Un bien vilain cas de divorce

Un bien vilain cas de divorce
View Gallery
1 Photos
Un divorce très spécial en chine ! 2
Un bien vilain cas de divorce
Un divorce très spécial en chine ! 2

Dans l’histoire des tribunaux chinois c’est un cas de divorce plutôt inhabituel. Tout commence à la naissance du bébé d’un couple tout à fait établi.

Quand Jian Feng, le mari, voit son bébé pour la première fois il est horrifié, la petite fille est si moche qu’il n’arrive pas à croire qu’il s’agit de son propre bébé. Il ne comprend pas comment lui et sa femme, à la plastique parfaite, peuvent avoir donné naissance à un être si laid et soupçonne aussitôt celle-ci de l’avoir trompé.

La vérité tombe et sa femme lui avoue avoir recouru à la chirurgie esthétique à de nombreuses reprises dans le but de devenir belle. Elle aurait dépensé plus de 100 000 euros pour parfaire son image mais n’avait jamais osé lui avouer la vérité jusque-là.

Furieux le mari saisi aussitôt le tribunal en insistant sur la fait que la jeune femme a toujours caché être passée de nombreuses fois sous le bistouri. Il déclare :

Je me suis marié par amour mais dès que nous avons eu notre fille les problèmes ont commencé. Notre fille était terriblement laide

Lors du procès, son avocat a plaidé le fait que sa femme l’a dupé par sa beauté artificielle et que rien ne pouvait le mettre en garde avant l’arrivée de sa fille.

Sa femme, elle, a avoué s’être toujours cachée d’avoir eu recours à la chirurgie et celui qui dit s’être marié par amour repart avec l’équivalent de 80.000 € de dommages et intérêts et le divorce en poche.

Plus sur le sujet