L’ADN, prochaine clé USB ?

L’ADN, prochaine clé USB ?

Le biologiste George Church de l’école de médecine de Harvard a réussit a enregistrer 700 To de données dans quelques microgrammes d’ADN.  Les chercheurs ont en effet recréer une séquence ADN synthétique sur une plaque de verre pour pouvoir insérer les données via un code binaire.

La capacité de stockage de notre ADN est impressionnante. Selon les chercheurs, il serait en effet possible de stocker la totalité des données mondiales enregistrées en 2011, soit 1,8 zettaoctet, dans seulement quelques grammes d’ADN !

Ne nous inquiétons pas ceci reste qu’une expérience!

Plus sur le sujet