Découvrez 7 photos de l’édition 2013 du Calendrier des Dieux du Stade

Découvrez 7 photos de l’édition 2013 du Calendrier des Dieux du Stade
View Gallery
6 Photos
Les dieux du stade : Clichy
Découvrez 7 photos de l’édition 2013 du Calendrier des Dieux du Stade
Les dieux du stade : Clichy

Les dieux du stade : Descazeaux
Découvrez 7 photos de l’édition 2013 du Calendrier des Dieux du Stade
Les dieux du stade : Descazeaux

Les dieux du stade : Fofana Pierre
Découvrez 7 photos de l’édition 2013 du Calendrier des Dieux du Stade
Les dieux du stade : Fofana Pierre

Les dieux du stade : Mavuba
Découvrez 7 photos de l’édition 2013 du Calendrier des Dieux du Stade
Les dieux du stade : Mavuba

Les dieux du stade : Mermoz
Découvrez 7 photos de l’édition 2013 du Calendrier des Dieux du Stade
Les dieux du stade : Mermoz

Les dieux du stade : Palisson
Découvrez 7 photos de l’édition 2013 du Calendrier des Dieux du Stade
Les dieux du stade : Palisson

Mesdames et messieurs, les Dieux du Stade reviennent en force toujours aussi musclés et dénudés. Pour l’édition 2013 du calendrier, François Rousseau est toujours le photographe. Petit bonus et de taille les photographies sont moins homo-érotiques et une femme s’invite parmi eux.

La vénus en question est l’ex-danseuse du Crazy Horse, Sophie Hélard. On y retrouve des joueurs du TOP 14, de PRO D2, de Fédérale 1, des judokas, des hockeyeurs sur gazon, des boxeurs, des lutteurs, des nageurs et des athlètes. Notons la présence de deux invités de marque : Gaël Clichy de Manchester, Champion d’Angleterre et Rio Mavuba de Lille.

Les joueurs du Stade Français Paris présents sont : Scott Lavalla (couverture), Jérôme Fillol, Olivier Missoup, Jules Plisson, Djibril Camara, Lisandro Gomez Lopez, Alexandre Flanquart, Hugo Bonneval mais aussi Maxime Mermoz (Toulon), Alexis Palisson (Toulon), Geoffroy Messina (Toulon), Morgan Parra (Clermont-Ferrand), Julien Pierre (Clermont-Ferrand), Wesley Fofana (Clermont-Ferrand), Yoann Huget (Toulouse).

Et pour aller plus loin, le 5 novembre sortira le DVD du making of. En attendant voici quelques photos provenants du site jeanmarcmorandini.com

Plus sur le sujet